• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] BURKINA FASO : OUAGADOUGOU ACCUEILLE DU 23 AU 25 MARS PROCHAIN UNE CONFERENCE MONDIALE SUR LE KARITE

[ACTUALITÉ] BURKINA FASO : OUAGADOUGOU ACCUEILLE DU 23 AU 25 MARS PROCHAIN UNE CONFERENCE MONDIALE SUR LE KARITE

Ouagadougou, la capitale burkinabé abritera du 23 au 25 mars prochain, une conférence mondiale sur le karité, ce fruit très apprécié tant en cuisine qu’en cosmétique.

D’ après Mamounata Velgda, présidente de la filière karité : « Ce conclave d’envergure internationale va réunir 500 participants venant des activités de la collecte, de la production et de la transformation mais aussi des grands acheteurs d’Afrique et du monde entier ».

En effet selon une étude sur l’intégration commerciale réalisée en 2007 avec l’aide de la Banque mondiale et reprise dans la stratégie nationale de promotion des exportations, la filière karité a été identifiée comme un secteur très bénéfique pour le Burkina Faso. Elle occupe la 4e place des recettes d’exportation des produits agricoles après le coton, les produits animaliers et le sésame.

D’après les statistiques du ministère en charge de l’agriculture, la filière du karité générerait annuellement depuis 2011, environ 20 milliards de FCFA de recettes d’exportation avec un volume des amandes exportées qui est passé de 69 000 tonnes en 2010 à plus de 120 000 tonnes en 2013.

Il a été aussi souligné que les grands acheteurs du karité burkinabé tels que les Etats-Unis, le Japon, les Pays-Bas, l’Inde, la Malaisie et Taiwan feront parti de la conférence.

Le Karité est une plante qui pousse en deux espèces dans deux régions de l’Afrique. Ainsi, on a le Karité Paradoxa qui pousse en Afrique de l’ouest et le Karité Nilotica qui pousse en Afrique de l’Est. Les fruits du Karité sont utilisés dans la fabrication du beurre de Karité qui très connu pour ses vertus.

Elle est aujourd’hui classée sur la liste des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) principalement en raison des feux de brousse d’origine humaine.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook