• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] AUDREY PULVAR ET ROSELYNE BACHELOT DÉCERNENT LE « PRIX DU RACISME » À « VOICI »

[ACTUALITÉ] AUDREY PULVAR ET ROSELYNE BACHELOT DÉCERNENT LE « PRIX DU RACISME » À « VOICI »

« Voici » en a pris pour son grade ce matin dans « Le Grand 8 » de D8. Au cours de sa revue de presse, Roselyne Bachelot a ainsi dans un premier temps dénoncé le montage photo en Une du magazine, qui laissait croire que Julie Gayet et François Hollande étaient côte-à-côte sur une photo qui avait en réalité été trafiquée. Puis, à l’issue de sa chronique, l’ancienne ministre a poussé un coup de gueule avec l’aide de sa collègue Audrey Pulvar. « Nous avons décidé de décerner conjointement le prix du racisme à ‘Voici' », a ainsi lancé Roselyne Bachelot, avant de laisser la parole à la journaliste.

En cause, une photo d’Omar Sy prise sur le tournage du film « Chocolat », que Roschy Zem réalise en ce moment dans les rues de Paris. L’acteur césarisé pour « Intouchables » et bientôt à l’affiche de « Jurassic World » y campe un célèbre clown et arbore, selon le magazine, « une coupe assez terrifiante », « une boule à la Jackson Five » et enfin une « coupe à la grimace qui devrait faire rire les petits nenfants ». Le tout est agrémenté d’un titre douteux : « Il frise le ridicule ».

« On a échappé de peu au Yabon Banania »

Qualifiant « Voici » de « journal avec lequel on n’emballerait même pas le poisson », Audrey Pulvar a dénoncé le fait que l’hebdomadaire people estime que cette coupe soit « un gros effort », « une concession à son métier d’acteur » alors que sa coiffure est « tout à fait naturelle ». « Je rappelle seulement à ‘Voici’ que parmi ses centaines de milliers de lecteurs, il y a beaucoup de Noirs qui se coiffent comme Omar Sy. De Noirs hommes et de Noires femmes qui se coiffent comme Omar Sy et qui, j’espère, ne se trouvent pas terrifiants en se regardant dans la glace », a alors lancé Audrey Pulvar.

« S’il ne s’agissait pas que de ‘Voici’, je serais un peu plus violente, mais comme c’est un journal qui n’a pas beaucoup d’intérêt, j’arrêterais de leur faire de la publicité », a-t-elle ajouté, avant que Roselyne Bachelot ne reprenne la parole. « On a échappé de peu au Yabon Banania, je pense que les commentaires ridicules et terrifiants, c’est Voici qui remporte le prix, au côté du prix du racisme », a conclu la chroniqueuse. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Source :

http://www.ozap.com/actu/audrey-pulvar-et-roselyne-bachelot-brocardent-voici-dans-le-grand-8/466217

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook