• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] ARCHE DE ZOÉ : LE COUPLE BRETEAU – LELOUCH FACE A LA JUSTICE.

[ACTUALITÉ] ARCHE DE ZOÉ : LE COUPLE BRETEAU – LELOUCH FACE A LA JUSTICE.

Le fondateur de L’Arche de Zoé et sa compagne se sont montrés mercredi décidés à s’expliquer sur leur tentative d’exfiltration du Tchad de 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour, face à une cour d’appel de Paris qui a posé les bases d’un débat serein.

Condamnés en première instance à trois ans de prison, dont deux ferme, et 50.000 euros d’amende, Eric Breteau et Emilie Lelouch avaient l’un et l’autre boycotté leur procès devant le tribunal correctionnel de Paris, mais s’étaient présentés pour le délibéré et avaient été incarcérés.

L’opération de L’Arche de Zoé avait été arrêtée net le 25 octobre 2007, alors que l’association s’apprêtait à embarquer dans l’est du Tchad avec 103 enfants affublés de faux pansements dans un avion spécialement affrété à destination de la France.

Accusée d’avoir joué sur le « désir d’enfants » de familles recrutées sur des forums internet liés à l’adoption, l’association disait vouloir sauver des orphelins du Darfour. Mais selon plusieurs ONG, ces enfants étaient tchadiens pour la plupart et avaient au moins un parent en vie.

Si, lors des réunions avant l’opération, il avait bien été précisé aux familles – qui avaient versé de l’argent pour la financer – qu’il ne s’agissait pas dans un premier temps d’adopter les enfants, le tribunal avait estimé que l’association avait joué sur les mots en parlant d' »accueil définitif » et que tout était « pensé en termes d’adoption ».

Les prévenus ont été entendus jeudi, deuxième des cinq demi-journées prévues jusqu’au 29 novembre.

Source : AFP

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook