• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] APRÈS SON ARRESTATION, LE TIREUR DE CHARLESTON S’EST VU OFFRIR UN MENU BURGER KING PAR LA POLICE

[ACTUALITÉ] APRÈS SON ARRESTATION, LE TIREUR DE CHARLESTON S’EST VU OFFRIR UN MENU BURGER KING PAR LA POLICE

Dylann Roof est désormais tristement célèbre pour avoir assassiné neuf personnes de sang-froid dans l’église méthodiste afro-américaine de Charleston.

Logiquement, on pourrait s’attendre à ce qu’un meurtrier avéré soit traité comme le danger public numéro un qu’il est, surtout qu’on voit comment sont traités les noirs lorsqu’ils sont arrêtés, qu’ils soient coupables ou non.

Or manifestement, cela n’a pas été le cas concernant ce jeune homme blanc. Et les détails qui vont suivre sont assez exaspérants voire insupportables.

Selon le journal ‘The Charlotte Observer’, Dylann a été arrêté en Caroline du Nord et après avoir dit aux policiers qu’il ne s’était nourri  de Doritos et bu un peu eau ce jour-là, ces derniers ont pris le temps de l’emmener à Burger King  afin que le jeune meurtrier puisse se rassasier.

Roof burger bis

Alors que l’on s’attendait à ce que la police fasse preuve de compassion à l’égard des victimes plutôt qu’envers Roof, certains se demandent dès lors si les policiers auraient agi de la même façon pour un homme noir venant tout juste d’abattre neuf blancs. Cette information fait surface alors même que les médias semblent trop désireux d’humaniser et de dédouaner Dylann Roof, prétendant que ses actes n’auraient rien à voir avec un crime raciste.

« Il était très calme, très calme. Il n’a pas parlé », a déclaré le chef de la police de Shelby, Jeff Ledford. « Il est là assis tranquillement. Il ne posait pas de problème. »

Peut-être que Ledford aurait dû se trouver dans la salle lorsque Roof a abattu de sang froid des vieilles femmes, simplement parce qu’elles étaient noirs.

Lorsque le jeune homme a tiré sur ses victimes après qu’ils l’aient invité à prier avec eux, il leur a dit, « Je vais vous donner une bonne raison de prier. » La police a déclaré que Roof se dirigeait vers le Tennessee au moment de son arrestation, ne manifestant apparemment aucun remords.

Voici un extrait de ce que Dylann Roof a écrit dans un manifeste, expliquant pourquoi il avait ressenti le besoin de tuer des gens innocents:

« Je n’ai pas le choix. Je n’ai pas le courage de me rendre seul dans le ghetto pour aller me battre. Je choisis donc Charleston car c’est la ville la plus célèbre de mon état, et qui a eu à un moment la plus forte proportion de Noirs par rapport aux Blancs dans le pays. Nous n’avons pas de skinheads, pas de véritables membres du KKK, personne ne fait rien à part parler sur internet. Eh bien quelqu’un doit avoir le courage de poser un acte concret, je suppose que je suis cette personne ».

Il est donc incontestable que ce jeune homme blanc avait prémédité le massacre de l’église noire de Charleston…

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook