[ACTUALITÉ] APPEL À LA GRÈVE GÉNÉRALE AU BÉNIN

Les centrales et confédérations syndicales du Bénin ont appelé à une grève générale pour les 7 et 8 janvier 2014, suite à la répression sanglante de leur marche de protestation il y a quelques jours. La Convention Patriotique des Forces de Gauche vient également d’appeler au soutien de ce mouvement de grève de la CSTB, la CSA-Bénin, la CGTB, la COSI-Bénin, la CSPIB et la FESYNTRA-Finances.

Selon ces divers syndicats, l’appel à cette grève générale est un avertissement en vue de dénoncer « l’attitude chaque fois belliqueuse du gouvernement, sa mauvaise gestion des affaires du pays et sa volonté de remettre les travailleurs à genou ; la volonté délibérée du gouvernement d’appauvrir et de remettre en cause tous les acquis démocratiques ».

Par conséquent, les centrales et confédérations syndicales du Bénin exigent du gouvernement béninois, entre autres, « le respect scrupuleux et la jouissance sans entraves des libertés démocratiques et syndicales ; le relèvement de leurs fonctions de Placide AZANDE, préfet des départements de l’Atlantique-Littoral et de Pierre AGOSSADOU, commissaire central de Cotonou, auteurs de la répression violente de la marche pacifique et légale des travailleurs le 27 décembre 2013 ; la garantie de la sécurité à tous les citoyens surtout des responsables syndicaux, des responsables des partis et organisations ne partageant pas les mêmes points de vue que le pouvoir ».

Elles exigent également l’annulation pure et simple des concours frauduleux organisés en juillet-août 2012 au profit du Ministère de l’Economie et des Finances ; le paiement aux agents de l’Etat y compris les enseignants des 25% d’augmentation décidé en 2011 ; la restitution des défalcations arbitraires sur salaire pour fait de grève licite ; et le relèvement du SMIG à hauteur de 60.000 frs CFA dans le secteur privé et parapublic.

Source : journauxdubenin.com

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook