[ACTUALITÉ] AFROSTREAM, LE NETFLIX AFRICAIN SE DÉVELOPPE

Boycottée par les investisseurs français ou réticents à l’idée d’investir dans la start-up, Afrostream a trouvé son bonheur de l’autre côté de l’Atlantique, au pays de l’Oncle Sam. Cette plateforme inédite en France proposant des films, des documentaires africains, afro-américains et afro-caribéens vient d’intégrer le célèbre programme d’accélération américain nommé Y Combinator.


Les fondateurs que sont Tonjé Bakang et Ludovic Bostral sont actuellement en Californie pour suivre le programme d’été. Parmi la centaine de start-ups présentes à ce programme, Afrostream est la seule française, succédant ainsi à Algolia, présente lors de la dernière promotion. « On nous a dit qu’il était plus difficile d’entrer à Y Combinator qu’à Harvard, cela donne confiance » s’est exprimé M.Bakang.


Ambitieux, les fondateurs envisagent l’an prochain, de servir les peuples afro présents au Royaume-Uni et dans les pays anglophones. Ils ont également en ligne de mire le marché brésilien.
« C’est le pays qui regroupe la plus forte diaspora d’origine africaine, avec 96 millions d’Afro-Brésiliens, et nous y recevons déjà de fortes marques d’intérêt » a ajouté M.Bakang. Actuellement, 2 000 personnes sont abonnées au service.

NegroNews

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook