• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] AFRIQUE DU SUD: JACOB ZUMA SOUHAITE RENDRE LEURS TERRES AUX CHEFS TRADITIONNELS

[ACTUALITÉ] AFRIQUE DU SUD: JACOB ZUMA SOUHAITE RENDRE LEURS TERRES AUX CHEFS TRADITIONNELS

C’est le début de la campagne électorale en Afrique du Sud en prélude aux prochaines élections présidentielles. Le Président sortant Jacob Zuma pour sa part se prépare activement à lancer sa campagne électorale. Le thème principal de cette campagne du côté de l’ANC et de Jacob Zuma est la restitution des terres agricoles aux Noirs.

« La restitution de la terre à ses vrais propriétaires était la plus grande responsabilité confiée au gouvernement démocratique » a déclaré M. Zuma dans un discours prononcé devant des paysans de la province du Mpumalanga. Dans son intervention dans cette province, le président su africain a rappelé que l’Apartheid avait permis qu’on puisse « prendre en toute légalité les terres aux Africains indigènes (…) de la manière la plus injuste et cruelle dans beaucoup de cas ».

L’arrivée au pouvoir de l’ANC, en 1994, n’a pas permis de rééquilibrer l’injustice créée par le pouvoir anglais et Afrikaner qui avait interdit en 1913 aux Noirs d’acheter des terres, excepté sur une portion réduite du territoire. Sur ce, l’immense majorité des terres agricoles sud-africaines sont encore à ce jour en possession des Blancs.

Pour rallier les populations noires, essentiellement agricoles à sa candidature pour être réélu à la Présidence Sud africaine, Jacob Zuma envisage ainsi une loi qui, sur les 4 prochaines années, permettrait aux anciens propriétaires de faire valoir leurs droits. Le but de cette initiative, très bien accueillie par les la majorité des populations noire, permettra de rétablir le pouvoir foncier des chefs traditionnels.

Jacob Zuma a donc bien choisi sont thème de campagne, un thème bien populiste qui lui garantit d’ores et déjà sa réélection à la présidence. Mais en dehors du plan électoral, des inquiétudes sont soulevées dans le monde économique. On se souvient des réformes foncières de Robert Mugabe, menées au pas de charge, et qui ont conduit à la ruine du secteur agricole du Zimbabwe, autrefois florissant. Jacob Zuma va-t-il réellement expulser les fermiers blancs de leurs fermes au profit des Noirs ou s’agit-il juste d’un sujet de campagne pour préserver son fauteuil. On attend tout simplement de voir ce qu’il en sera aux lendemains des élections qui auront lieu cette année 2014.

Source: Oeildafrique.com

http://oeildafrique.com/afrique-du-sud-jacob-zuma-promet-la-restitution-des-terres-agricoles-aux-chefs-traditionnels-noirs/

 

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook