• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] A+ : UNE NOUVELLE CHAÎNE 100% AFRICAINE INTÈGRE L’UNIVERS DES OFFRES CANAL +

[ACTUALITÉ] A+ : UNE NOUVELLE CHAÎNE 100% AFRICAINE INTÈGRE L’UNIVERS DES OFFRES CANAL +

Le groupe CANAL + a annoncé la mise en orbite, le 24 octobre prochain, de sa nouvelle chaîne « A+ ». C’était ce jeudi 16 Octobre 2014 à Ouagadougou, en présence Damiano Malchiodi, directeur de la chaîne A+, de Clément Kouamé, directeur général de Canal+ Burkina, et de Nouhoun Thanou, représentant le ministre de la Culture et du Tourisme, Baba Hama.

Disponible dès le 24 octobre prochain, A+ est une nouvelle chaîne télévisée de divertissement, dont le contenu s’adosse sur des programmes africains. C’est une chaine qui viendra enrichir l’offre du bouquet Canal SAT en Afrique et qui va dérouler un somptueux tapis rouge aux productions locales. Elle permettra notamment aux téléspectateurs d’Afrique et d’ailleurs de découvrir -ou de retrouver- des stars africaines, d’admirer des célébrités afro américains. Disponible sur le bouquet CANALSAT, le premier niveau de A+ est accessible sur CANALSAT Access.

A+ décline le plaisir du divertissement sous toutes ses facettes. Profondément ancrée dans le tissu audio visuel et cinématographique local, la chaine entretient en particulier au Burkina Faso un dialogue privilégié avec des créateurs, réalisateurs et producteurs. La preuve, au cours de la cérémonie de jeudi, le premier responsable de la nouvelle chaine a signé une convention avec des réalisateurs burkinabè de renom comme Missa Hébié, Boubacar Diallo et Aminata Diallo Glez. Dans les prochains jours, elle devrait également le faire avec Guy Désiré Yaméogo et Apolline Traoré. «Notre ambition, c’est que cela puisse être vendu. C’est à la condition de la rentabilité que le processus de la production sera ininterrompu», a déclaré Aminata Diallo Glez.

Ressembler au publique africain
Avec des contenus rigoureusement sélectionnés, A+ se veut à l’image du public africain et espère rassembler la famille, les amis les voisins. Damiano Malchiodi, son directeur, explique que A+ «est une chaîne qui ne parle pas de tous les problèmes, mais qui parle de tout ce qui se passe bien ». La chaine va particulièrement courtiser les femmes, parce qu’elles «adorent qu’on leur raconte de belles histoires».

La chaine propose dès le mois d’octobre la crème des séries burkinabè comme « Kadi Jolie », « 3 hommes, un village », « 3 femmes, un village », « Omar et Charly », « Le Testament » et « Commissariat de Tampy »,… A ce cocktail unique riche et varié, il faut ajouter les séries inédites d’Afrique anglophone et francophones de référence comme « Docteur Boris », « Ma famille »…

Coté cinéma, elle diffuse les meilleurs des œuvres africaines telles que « Madame Brouette », « Une femme pas comme les autres », ainsi que des succès du Nollywood (Passion dévorante, Sacré liaison), divers magazines, émissions et jeux.

Carine Nikièma (stagiaire)

Source :

http://www.fasozine.com/a-une-nouvelle-chaine-100-africaine-integre-lunivers-des-offres-de-canal/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Commentaires

  1. ologbana dit :

    Canal+ se fout des Africains ! Cette nouvelle chaine dénommée A+ n’a autre fonction que de faire la concurrence à la chaine Panafricaine AFRIQUE MEDIA. Rappelez vous que contre toute attente, Canal+ nous a lésé en enlevant AFRIQUE MEDIA de son bouquet, juste parce ce que cette chaine sensibilise les africains sur le vol et la perpétuation du colonialisme que la France mène en Afrique à travers ses affidés tels Bolloré, Canal+ …. etc. Cette chaine A+ dite chaine de divertissement devrait être boycottée par les africains. L’heure n’est plus à l’amusement! Après on va accuser la jeunesse africaine de ne savoir rien d’autre faire que de danser, chanter. Ne nous laissons pas distraire. Le drame, c’est la complicité des forces endogènes telle la TNB qui ne dit rien. Comment pouvez vous comprendre que pour suivre la TNB sur Canal+, il faille débourser au minimum 5000 Frs CFA le mois (ACCES). Comparé à la taxe dite de soutien au développement des activités audiovisuelle de l’Etat, un consommateur de 4 Ampères ne paie pas plus de 300 Frs CFA/mois. Lorsqu’il y a un match de foot, malgré votre contrat d’abonnement, Canal+ pousse l’outrecuidance jusqu’à vous délester de votre droit de regarder votre télévision nationale le temps que le match de foot passe. C’est de l’arnaque de la part de Canal+ et je crois et j’invite nos autorités en charge du dossier de renégocier les contrats avec Canal+ comme cela se fait un peu partout. Je propose que Canal+ libéralise dans chaque pays de sa zone de couverture la chaine nationale. Les choses doivent changer et ça commence déjà à changer. Nous avons des jeunes entrepreneurs qui peuvent créer des bouquets mais la cupidité, la veulerie et la méchanceté de nos dirigeants font qu’ils n’auront pas cette opportunité. Vivement une véritable autre révolution pour bouter hors d’Afrique ces fossoyeurs de notre développement.

Suivez-nous sur Facebook