[ACTUALITÉ] 140 ÉTRANGERS EXPULSÉS DU CONGO

Le gouvernement congolais a procédé à l’expulsion de 140 ressortissants étrangers en situation irrégulière, courant le premier trimestre de 2015. Cette expulsion s’inscrit dans le cadre l’opération « Mbata ya Bakolo », qui signifie la « gifle des aînés ».

Cette opération a été mise en place pour répondre à la montée vertigineuse du grand banditisme et au phénomène « kuluna » ; une horde de bandits venus de la RDC, équipés d’armes blanches, qui sème la désolation et la mort, apprend-on auprès porte-parole de la police nationale, le colonel Jules Monkala-Tchoumou.

Parmi les étrangers rapatriés, se trouvent 1 Nigérien, 1 Camerounais, 1 Sénégalais, 4 Nigérians, 2 Maliens et 95 personnes de la République Démocratique du Congo. Ils étaient en situation irrégulière. Ils ont été interpellés et expulsés du Congo-Brazzaville avec le concours des autorités de leur ambassade.

En 2014, l’opération « Mbata ya Bakolo», a failli crée une crise diplomatique entre Kinshassa et Brazzaville. Au cours de l’expulsion des ressortissants de la RDC, certaines femmes de Kinshasa, expulsées n’avaient pas manqué d’accuser la police congolaise de viole et de brutalité à leur égard.

D’autres avaient prétendu avoir été dépouillées de leurs biens, avant leur reconduite à la frontière, par le Beach de Brazzaville. Pour éviter un embrasement et permettre une sortie de crise, les présidents Denis Sassou Nguesso et Joseph Kabila autorisent l’ouverture des pourparlers entre Brazzaville et Kinshasa. Les policiers qui s’étaient livrés aux actes de brutalité sont radiés des effectifs de la police congolaise.

Source:

http://legriot.info/15160-140-etrangers-expulses-du-congo/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook