• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • À Londres, le footballeur ivoirien Wilfried Zaha primé par une fondation pour son œuvre de charité

À Londres, le footballeur ivoirien Wilfried Zaha primé par une fondation pour son œuvre de charité

La star du football de Crystal Palace, Wilfred Zaha, a remporté un prix pour son œuvre philanthropique dans son pays, la Côte d’Ivoire. Il verse 10% de son salaire à des œuvres caritatives, ce qui lui a valu le prix Best of Africa dans la catégorie philanthropie lors d’un événement organisé dimanche soir, au Rosewood Hotel de Londres. Le milieu ivoirien a rejoint à cette cérémonie d’autres stars de la Premier League, comme N’Golo Kante, et le rappeur Stormy, né à Croydon, pour célébrer les personnalités qui soutiennent le développement socio-économique et éthique en Afrique.

Lauréat du prix Philanthropic Endeavour dans la catégorie Leadership, Zaha a été sélectionnée pour son statut d ‘ « athlète professionnel ayant démontré une vision, une passion et un engagement exceptionnels en matière de leadership, développant ou soutenant un paradigme mesurable ».

Les organisateurs qui ont célébrée le footballeur de 26 ans « pour sa remarquable générosité et son sens de la raison d’être dans le domaine de la philanthropie », a affirmé : « Non seulement, il donne 10% de son salaire à des organisations caritatives en Côte d’Ivoire, il participe également à des initiatives qui soutiennent l’éducation et le bien-être des jeunes Africains ».

« Je veux remercier ma mère parce qu’elle m’a poussé à le faire. Je pensais que je pourrais utiliser ma plate-forme pour donner un peu de ce que j’ai reçu », a déclaré le milieu avant de confier qu’il a donné le dixième de  mon premier salaire « pour aider toutes les personnes qui n’en ont pas, chez [lui] en Côte d’Ivoire, les moins chanceuses, comme les mères qui sont juste seules », a déclaré Zaha.

La secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, qui a remporté la victoire dans la catégorie histoire, et l’ancienne star du basketball sud-soudanaise de la NBA, Luol Ajou Deng, ont également reçu des prix.

Les Best of Africa Awards sont parrainés par des entreprises privées. Kingsley Pungong, l’un de ses organisateurs, a déclaré que l’événement avait pour but de célébrer les stars africaines qui établissent des « normes d’excellence pour les jeunes africains ».

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook