• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [À LA DÉCOUVERTE DU TOGO] KOUTAMMAKOU, AU PAYS DES BATAMMARIBA

[À LA DÉCOUVERTE DU TOGO] KOUTAMMAKOU, AU PAYS DES BATAMMARIBA

Le paysage koutammakou et ses maisons/fortifications dénommées « takienta » sont parmi les plus beaux sites touristiques que propose le Togo. Koutammakou, situé dans le nord-est du Togo et s’étendant par-delà la frontière jusqu’au Bénin, abrite les Batammariba qui se trouvent dans la vallée des Tamberma et dont les remarquables maisons à tourelles en terre sont devenues un symbole du Togo.

86386274   Koutammakou, le pays des Batammariba

Le nom tamberma est une déformation Bétammariba qui signifie « les architectes de la terre » ou les maçons. Selon les traditions orales véhiculées, les Koutammakou ont une origine divine « descendus du ciel ». Ils sont les enfants de « » Fawaafa « », le serpent souterrain qui couverait dans un lieu secret les œufs d’où sortirent leurs premiers ancêtres. Les « bons maçons » comme on les appelle, érigent leurs châteaux à l’aide de briques faits à la main, et leur architecture répond parfaitement à leur mode de vie… Classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ils se distinguent surtout par leurs habitations.

tumblr_m839r5dOJ11rr6ncmo1_1280   19-1024x671

Dans ce paysage, la nature Koutammakou est étroitement associée aux rituels et aux croyances de la société. Le paysage culturel de 50 000 ha doit son aspect remarquable à ses takienta, maisons à tourelles qui sont le reflet de la structure sociale, ainsi qu’à ses terres agricoles et ses forêts, et à l’association entre le peuple et le paysage. De nombreux édifices sont à deux étages, et ceux dotés d’un grenier caractérisé par une forme quasi sphérique surmontant une base cylindrique. Certains bâtiments possèdent des toits plats, d’autres des toits de chaume coniques.

     Shannon-Hastings-Mar2013-IMG_1513-adj-copy

Les maisons sont regroupées en villages qui comprennent également des espaces cérémoniels, des sources, des rochers et des sites réservés aux cérémonies d’initiation. Pour les Batammariba, en pays Koutammakou, la nature est étroitement associée aux rituels et aux croyances de la société qui se définit par son authenticité en raison de la fidèle conservation de ses traditions.

Source: www.cinetogo.com

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook