• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • IL A CONVAINCU PLUS DE 200 PERSONNES DE QUITTER LE KU KLUX KLAN !

IL A CONVAINCU PLUS DE 200 PERSONNES DE QUITTER LE KU KLUX KLAN !

Un afro américain est devenu l’ami de 200 racistes et suprématistes blanc pour leur apprendre la tolérance et le respect de l’autre. Daryl Davis, ce 58 ans et bluesman a passé près de trente années de sa vie à côtoyer des membres du Ku Klux Klan à travers tous les États-Unis. Il a raconté son histoire au Daily Mail, et elle a depuis largement été relayée dans les médias.

Daryl Davis a accepté de revenir sur son odyssée à la rencontre du KKK dans le documentaire Accidental Courtesy : Daryl Davis, Race & America (Amitié accidentelle : Daryl Davis, la race et l’Amérique), sorti le 9 décembre dernier. Il a également publié un livre sur son expérience, qui a débuté dans les années 1980. Il décrit au journal anglais une des amitiés qu’il a tissées avec un ancien partisan du clan :

« Une fois, alors que je jouais [du piano] dans une salle de concert devant un public majoritairement blanc, un homme blanc s’est approché de moi pendant ma pause, et a passé son bras autour de mes épaules en s’exclamant : ‘C’est la première fois que j’entends un mec noir jouer comme Jerry Lee Lewis.’ […] Je lui ai raconté que Jerry Lee s’était inspiré du genre d’origine noire, le boogie-woogie, et de pianistes de blues. […] Il était curieux et voulait en savoir plus sur moi. J’ai su ensuite qu’il était un membre du Ku Klux Klan. Au fil du temps, nous sommes devenus bons amis et il a fini par quitter le KKK. »


 

Extrait de son documentaire, voila quelques une des réponses sur la manière dont il a fait quitter le Ku Klux Klan a des centaines de gens.

SA REACTION FACE A QUELQU’UN DU KKK:

La meilleure chose à faire est de les étudier autant que possible. Je suis entré armé, pas avec une arme, mais avec des connaissances. J’en savais autant sur le Klan, sinon plus que la plupart des Klan que j’ai interviewés. Quand ils voient que vous connaissez leur organisation, leur système de croyance, ils vous respectent. Qu’ils vous aiment ou non, ils respectent le fait que vous avez fait vos devoirs. Comme tout bon vendeur, vous voulez une visite de retour et ils ont reconnu que j’avais fait mes devoirs, ce qui m’a permis de revenir.

COMMENT IL RÉAGIT FACE A LEUR HAINE :

Au départ, ils pensent que si vous n’êtes pas blanc, vous êtes inférieur. [Ils croient] que les Noirs ont un cerveau plus petit, nous sommes incapables d’obtenir des résultats supérieurs. Je vais vous donner un exemple. Ce type était un cyclope exalté assis dans ma voiture sur mon siège passager. Il a fait la déclaration, que j’avais déjà entendue, « Eh bien, nous savons tous que tous les Noirs ont en eux un gène qui les rend violents. » Je me suis tourné vers lui et je lui ai dit: «Attendez une minute, je suis aussi noir que tous ceux que vous avez jamais vus, je n’ai jamais fait de détournement de voiture ou de driveby, comment expliquez-vous cela? Il ne s’est même pas arrêté pour y penser. Il a dit: « Votre gène est latent, il n’est pas encore sorti ».Alors, comment vous disputez-vous avec quelqu’un qui est si loin dans le champ gauche? J’étais abasourdi. Je suis juste en train de conduire. Il est assis ici tout à fait suffisant et sécurisé, comme « Vous voyez, vous n’avez pas de réponse? » Et j’y ai réfléchi une minute. Ensuite, j’ai utilisé son point de référence. J’ai dit: « Eh bien, nous savons tous que tous les Blancs ont un gène en eux qui fait d’eux un tueur en série. » Il dit: « Que voulez-vous dire? » Et j’ai dit: « Eh bien, nommez-moi trois tueurs en série noirs. » Il y pensait – il ne pouvait pas le faire. J’ai dit, Ted Bundy, Jeffrey Dahmer, Charles Manson et John Wayne Gacy. Tous les blancs. J’ai dit: « Fils, vous êtes un tueur en série. » Il dit « Daryl, je n’ai jamais tué personne. » J’ai dit: « Votre gène est latent, il n’est pas encore sorti ». Il va, « Eh bien, c’est stupide! » J’ai dit,  » Eh bien, mec. Oui, mais vous savez quoi, vous avez raison. Ce que j’ai dit était stupide, mais pas plus stupide que ce que tu m’as dit. »Puis il est devenu très calme et a changé de sujet: cinq mois plus tard, il a quitté le Klan à la suite de cette conversation. jamais eu.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook