• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • 9 mars 1997: 23 ans après sa mort, l’assassin de The Notorious B.I.G demeure méconnu

9 mars 1997: 23 ans après sa mort, l’assassin de The Notorious B.I.G demeure méconnu

Dans la nuit du 9 mars 1997, The Notorious BIG s’est fait tué alors qu’il sortait d’une after-party à Los Angeles, pour se rendre à la radio 92.3 The Beat où il était attendu pour une interview. Touché par 4 balles tirées à travers son véhicule, stationné à un feu, une d’entre elles va lui être fatale. Mais 23 ans après sa disparition, les auteurs de même que les raisons de ce crime n’ont toujours pas été révélées.

Alors qu’il attendait avec Lil Cease à un feu rouge à 00h47, une Chevrolet Impala SS s’est arrêtée à ses cotés et un homme noir vêtu d’un costume bleu et une cravate a baissé sa fenêtre, en a sorti un pistolet 9mm et a tiré plusieurs fois dans la direction du rappeur à travers sa portière. La première balle a touché son avant bras gauche et s’est logée dans son poignet. La seconde l’a touché au dos et est sorti par son épaule gauche. La troisième a touché sa cuisse gauche et en est ressortie en éraflant son scrotum. La dernière balle fut celle qui l’a tué, entrant par sa hanche gauche et touchant plusieurs organes vitaux dont son colon, son foie, son cœur et son poumon gauche, avant de venir se loger dans son épaule gauche, a rappelé le site “adramatichiphop”.

De nombreuses hypothèses ont été exploitées pour déceler la vérité autour de ce crime, mais pour l’instant aucun suspect n’a été arrêté et on ignore si ça un lien avec l’assassinat de son rival Tupac Shakur mort dans les mêmes circonstances et dont le meurtre reste à ce jour non résolu. Bien qu’il n’y ait aucune preuve de leur implication dans le meurtre, certains officiers de police qui encadraient la soirée où était présent Biggie étaient aussi employés par le label Death Row comme agents de sécurité. Suge Knight étant actuellement en prison où il purge une peine de 8 ans, des rumeurs s’élèvent déjà pour dire que l’ordre venait de lui, afin de montrer qu’il a toujours le contrôle sur le rap game malgré son incarcération.

23 années plus tard, on ne sait toujours pas qui a tué Biggie même si plusieurs témoignages et indices laisseraient supposer qu’il a été assassiné en représailles au meurtre de Tupac. Tout ce que l’on sait, c’est que les balles tirées étaient des Gecko 9mm, munitions rares fabriquées uniquement en Europe et vendues dans certains magasins de Californie et du New-Jersey.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video