• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • 5-13 DÉCEMBRE 1958 : PREMIÈRE CONFÉRENCE PANAFRICAINE À ACCRA (GHANA)

5-13 DÉCEMBRE 1958 : PREMIÈRE CONFÉRENCE PANAFRICAINE À ACCRA (GHANA)

En Décembre 1958, la Conférence panafricaine des Peuples, réunissant l’Afrique subsaharienne ainsi que le Maghreb et l’Égypte, se réunit à Accra et décida de soutenir les mouvements d’indépendance en Afrique. La commission de la Défense de l’Organisation de l’unité africaine est depuis basée à Accra.

C’est Kwame N’Krumah, président de ce Ghana nouvellement indépendant, qui organise cette rencontre et désire en faire la plate-forme de lancement d’une politique africaine.

Il expose ses objectifs nationalistes et tente d’imposer le panafricanisme comme moyen d’accession à la liberté.

Voici, un extrait du discours de Patrice LUMUMBA lors de cette conférence, 11 décembre 1958 :

« […] Malgré les frontières qui nous séparent, malgré nos différences ethniques, nous avons la même conscience, la même âme qui baigne jour et nuit dans l’angoisse, les mêmes soucis de faire de ce continent africain un continent libre, heureux, dégagé de toute domination colonialiste. Nous sommes particulièrement heureux de constater que cette conférence s’est fixé comme objectif: la lutte contre tous les facteurs internes et externes qui constituent un obstacle à l’émancipation de nos pays respectifs et à la réunification de l’Afrique. Parmi ces facteurs, on trouve notamment, le colonialisme, l’impérialisme, le tribalisme et le séparatisme religieux qui, tous, constituent une entrave sérieuse à l’éclosion d’une société africaine harmonieuse et fraternelle. »

Image d’illustration : Patrice Lumumba et Kwame Nkrumah à Accra le 8 août 1960.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook