LE « FREE ROAMING » EN AFRIQUE DE L’OUEST

LE « FREE ROAMING » EN AFRIQUE DE L’OUEST

L’Afrique de l’Ouest vient de mettre en place un système de « free roaming » dans son espace. Le free roaming consiste en la mise en place d’un système de tarification unique entre une multitude de pays.
Avec le free roaming, les usagers bénéficieront d’une réduction de coût d’appel vraiment considérable. En effet, il faut dire qu’avec le roaming classique qui est l’appel hors de la zone de couverture de son opérateur téléphonique, les coûts grimpent très vite et sont donc exorbitants.
‎L’accord instituant la mise en place dudit système a été signé en novembre 2016 au Sénégal. ‎Alors qu’initialement, six pays, à savoir le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et la Sierra Leone en étaient signataires, le Togo s’est joint audit accord en janvier 2017, portant ainsi cette couverture à 7 pays.
Le projet connaîtra une phase expérimentale. Mais déjà, il séduit énormément les usagers. Un peu moins les opérateurs qui trouvent la manoeuvre onéreuse. ‎‎
Si plusieurs pays tels que le Bénin, le Cap-Vert, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Niger, le Nigeria, n’ont pas encore intégré le « free roaming », nul doute que si le projet réussi, ces pays n’hesiteront pas à s’y adjoindre.
Ce projet est encore la preuve d’un réel désir d’intégration, mais surtout de fluidité au sein de l’espace Afrique de l’Ouest. Pendant ce temps sa soeur jumelle (Afrique Centrale) ne connaît aucune forme d’avancée. Chaque pays se complaît dans sa « plus ou moins richesse », se referme sur lui même. Cherchez l’erreur. ‎

Commentaires

commentaires