TAUBIRA APPELLE LES 500 FRÈRES À RETIRER LEURS CAGOULES

Ce mardi sur RTL, Christiane Taubira, l’ancienne Garde des Sceaux demande au collectif des « 500 frères », figure du mouvement de protestation qui secoue actuellement la Guyane, composé d’une centaine de membres cagoulés mobilisés contre l’insécurité, de négocier à l’avenir « à visage découvert ».

« J’ai rencontré l’un d’entre eux quand j’étais encore Garde des Sceaux pour traiter des questions de violence. Nous en connaissons certains (…). Il faut des discussions démocratiques.Si les 500 frères doivent participer aux discussions il faudra qu’ils le fassent dans des conditions démocratiques.  Il n’est pas concevable qu’ils ne soient pas à visage découvert », a déclaré Christiane Taubira. « S’ils se sentent en danger qu’ils le fassent savoir, c’est une question de fonctionnement de la démocratie, de représentation », a ajouté l’ancienne ministre.

Depuis sa première apparition il y a deux mois à Cayenne, le collectif « 500 Frères contre la délinquance » fait sensation. Les 500 frères savent se montrer fermes pour maintenir l’ordre dans la ville, ils savent également faire comprendre au gouvernement leurs exigences. C’est donc cette fermeté qui a permis au groupe d’exiger à la délégation interministérielle de retourner en métropole chercher la ministre, la seule avec laquelle ils souhaitent discuter.

 

Commentaires

commentaires