UNE NOUVELLE VIDÉO VIENT LAVER LA MÉMOIRE DE MICHAEL BROWN [VIDÉO]

Le 9 août 2014, il est 1h15 du matin lorsque Michael Brown est filmé dans une supérette en compagnie de quelques employés. Il tend un sac à des employés qui, après avoir senti le contenu, le transmet à un autre de ses collègues. En échange, le caissier remet au jeune homme de 18 ans un sac plastique contenant deux grosses boîtes de cigarillos. Michael Brown s’apprête alors à sortir de la supérette, mais il se ravise et confie le sac qu’il tient au caissier. Dix heures plus tard, le jeune afro-américain est revu dans cette même supérette, où il est revenu pour récupérer les boîtes de cigarillos, on le voit d’ailleurs bousculer sur son passage un employé du magasin.

Voilà ce que l’on découvre dans une vidéo révélée dans le documentaire « Stranger Fruit », dévoilé en avant-première au festival South by Southwest. Ces images viennent laver la mémoire de Michael Smith qui a été accusé par la police d’avoir commis un vol dans une supérette et malmené un employé avant l’incident, relate le site d’information www.lci.fr. « Mike n’a rien volé dans le magasin » explique Jason Pollock, l’auteur du documentaire.
Une thèse que Jay Kanzler, l’avocat des employés de la supérette contredit farouchement. « Il n’y a pas eu de transaction. Il n’y avait pas d’accord, ces gens ne lui ont pas échangé des cigares contre de l’herbe. La raison pour laquelle il redonne le sac avant de partir, c’est parce qu’il s’apprêtait à sortir du magasin avec des marchandises non payées, et ils voulaient qu’il les redonne ». A-t-il vivement contesté au New York Times.

Même si aucune nouvelle information sur l’altercation qui a entraîné la mort du jeune homme n’a été donnée, cette vidéo vient tout de même laver la mémoire du jeune Michael de la suspicion de vol dont il a longtemps après sa mort fait l’objet.

Commentaires

commentaires