AKON EN GAMBIE POUR SON PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE 

Il en faut beaucoup pour stopper Akon le rappeur américain d’origine sénégalaise et son projet « Akon Lighting Africa » qui, s’est lancé depuis peu dans une logique d’électrification à l’échelle continentale. Après bon nombre de pays, c’est au tour de la Gambie de profité des avantages de cette idée révolutionnaire. Cette initiative de l’artiste interplanétaire vise à doté au continent africain notamment les zones rurales les plus enclavé, d’une énergie propre et sans équivoque.

L’artiste a rencontré le nouveau président gambien, Adama Barrow afin de lancer son projet d‘énergie solaire. Le chanteur a promis fournir de l‘électricité à des millions de foyers sur son continent d’origine. Cependant, ce n’est pas juste pour ça que Akon est en Gambie. Un projet d’autonomisation des jeunes, nommé « Le rôle des jeunes dans la construction d’une nouvelle Gambie ». 

Le projet est piloté par son ami et associé Thione Niang, fondateur du projet Give 1 et Samba Bathily de Solektra Energy Group. En 2016, le rappeur avait déclaré qu’il comptait mobilisé pas moins d’un milliard de dollars pour financer des projets dans le continent. Un parcours atypique qui n’a pas été facile, a révélé Akon aux médias. 

Il soutient aussi l’hypothèse qui stipule que l’Afrique a sérieusement besoin de ressources telles que l’eau potable et l‘électricité. Selon lui, son désir pour le luxe s’est estompé dès l’instant où il a constaté le sous-développement poignant en Afrique. En 2015, Alioune Badara Thiam, de son vrai nom, a lancé un grand projet solaire visant à fournir de l‘électricité à quelque 600 millions d’Africains. 
Et si tous les artistes du continent ainsi que la diaspora faisaient comme lui ?

Commentaires

commentaires