LE CAMEROUN, 6ÈME IMPORTATEUR D’ARMES LOURDES EN AFRIQUE

« De 45,5 milliards de FCFA cette année-là, elles ont franchi pour la première fois la barre de 100 milliards de FCFA en 2003. Estimées à 155 milliards de FCFA en 2008, ces dépenses d’armement ont finalement dépassé 200 milliards de FCFA pour la première fois en 2015 », apprend -on d’une source non-révélée du journal camerounais O’Cameroun.

Ces chiffres placent le Cameroun à la sixième place des pays africains importateurs d’armes lourdes. Si ces chiffres peuvent donner le tournis surtout dans une zone encore sévèrement touchée par la pauvreté, le chômage et la corruption, il faut surtout prendre en compte les raisons de cet investissement.

En effet, depuis plusieurs années maintenant, le pays doit se battre contre le groupe islamique Boko Haram, qui commet meurtres, vols et enlèvements dans le Nord du pays. Le magazine « Investir au Cameroun » qui a révélé ces chiffres commente effectivement la raison de cet investissement sus-mentionnée : «Cet accroissement des dépenses pour l’armement ces dernières années peut s’expliquer par la guerre que l’armée nationale mène depuis 2014 contre la secte terroriste Boko Haram, dont les exactions dans l’Extrême-Nord du Cameroun ont déjà fait plus de 1500 victimes, selon le bilan officiel ».

Le magazine fait d’ailleurs remarquer que cet investissement aussi important soit-il n’est en rien comparable à celui de l’Algérie. Premier importateur d’armes lourdes, l’Algérie absorbe 46 % du total des importations du continent. Suivi de loin par le Maroc qui n’en représente que 15 %, le Nigeria (4,6%), le Soudan, l’Éthiopie, le Cameroun et la Tanzanie.

NegroNews

Commentaires

commentaires