MARIA BORGES: LA NOUVELLE ÉGÉRIE DE L’ORÉAL PARIS

Connue pour être le premier mannequin noir à défiler pour Victoria’s Secret en arborant ses cheveux naturels, Maria Borges est une jeune angolaise de 24 ans. Native de Luanda, la capitale, elle fait à nouveau la fierté de sa génération après avoir rejoint la grande famille des égéries de L’Oréal Paris.

La mode s’ouvre de plus en plus à l’altérité. Maria Borges avait créé un torrent de discussions dans le monde de la mode et partout ailleurs, en ayant en 2015, défilée sur le catwalk avec sa coupe courte afro, les cheveux laissés au naturel. Un acte d’une grande rareté qui s’inscrit d’une page blanche dans la logique de diversité auquel s’oriente la mode. 

Aujourd’hui, c’est en ambassadrice du géant de la cosmétique L’Oréal Paris, qu’elle s’affiche. C’est dans une très large mesure que se justifie tout cela. Ce n’est pas la première fois qu’elle collabore avec L’Oréal. En 2016, elle avait prêté son image lors d’une campagne publicitaire du «Masque Argile Pure» de L’Oréal Paris avec certains de ses pairs notamment le mannequin hongrois Barbara Palvin, la brésilienne Luma Groth et le top chinois Xiao Wen Ju. 

Le monde de la mode fascine, c’est un fait. Pour sa survie, il se doit de s’inspirer de plus en plus de la pluralité afin d’être en phase avec de nombreuses thématiques pour ne pas virer dans la monotonie.

Commentaires

commentaires