MAHERSHALA ALI, OSCAR DU MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE POUR « MOONLIGHT »

Le mérite-t-il ? Quoi qu’on en dise Mahershala Ali a bien remporté l’oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans «Moonlight » Une question posée à ceux qui font planer le spectre de Trump, et voient ainsi derrière ce mérite le triomphe d’un acteur Musulman dépourvu de talent. Qualifiant Pardon ! J’avoue être niais, moi qui pensais que les Oscars, ces récompenses cinématographiques américaines décernées chaque année depuis 1929 à Los Angeles revêtaient un caractère œcuménique. Qui est donc Mahershala Ali ?

L’acteur de 43 ans qui empile les récompenses pour son second rôle dans « Moonlight », nous l’imaginons bien est sur deux nuages. Pour cause l’annonce faite il y a quelques jours sur son compte Instagram de la naissance de son premier enfant. Une petite fille que le couple a prénommé Bari Najma Ali. Mahershala Ali, qui s’est fait remarquer dans la petite lucarne avec Les 440 et bien sûr House of Cards dans lequel il incarne l’impeccable Remi Denton, est sur toutes les lèvres. L’acteur américain vu récemment dans Hunger Games : La Révolte, The Free State of Jones et chez Netflix avec la série Luke Cage, a ému la critique et le public pour sa performance dans Moonlight, où il incarne Juan, un riche dealer qui se rapproche du jeune héros du film, Chiron, devenant comme un père de substitution pour lui. Sa prestation, tout en charisme, telle une véritable force tranquille, fait mouche dès les premières secondes.

Mahershala Ali est par ailleurs récompensé un an après la controverse des#OscarsSoWhite : une polémique lancée par des internautes indignés par l’absence totale de diversité parmi les finaliste de l’édition 2016. «Je veux remercier mes professeurs, tant d’excellents professeurs et une chose qu’ils n’ont pas arrêté de me dire constamment (…): ce n’est pas à propos de toi. C’est à propos des personnages. Tu es un serviteur, tu es au service de ces histoires et de ces personnages et j’ai vraiment de la chance d’avoir eu cette opportunité ». a déclaré le comédien quadragénaire dans son discours de remerciement. Selon « Purepeople » Mahershala Ali devrait voir sa carrière hollywoodienne décoller. À l’affiche d’un autre film nommé aux Oscars, Les Figures de l’ombre, on le retrouvera également dans Roxanne Roxanne, un drame qui nous plonge dans le New York des MC pendant les années 80. Il a également tourné dans Alita – Battle Angel, sous la direction de Robert Rodriguez, aux côtés de Jennifer Connelly, Ed Skrein, Eiza Gonzalez et Christoph Waltz. Son nom circule également pour Triple Frontier, le prochain JC Chandor avec Tom Hardy et Channing Tatum, mais aussi chez Terrence Malick.
NegroNews

Commentaires

commentaires