26 FÉVRIER 1885: FIN DE LA CONFÉRENCE DE BERLIN 

La conférence de Berlin balise l’organisation d’une entente européenne dont les seules et uniques motivations étaient de se partager abusivement le continent africain . Les pays qui y ont assistés sont:

L’Allemagne, l’Autriche-Hongrie, la Belgique, le Danemark, l’Empire ottoman,  l’Espagne,  les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne,  l’Italie, le Pays-Bas, le Portugal, la Russie et la Suède . Dans une folle aventure qui consiste a établir les règles du  partage de l’Afrique et tracer de façon arbitraire les frontières.

Cette Conférence qui était aussi connue comme la  conférence de l’Afrique de l’Ouest, elle s’est déroulée le 15 novembre 1884 à Berlin et finit le 26 février 1885. Les européens animés par une soif de diktat avaient les yeux pétillant à la vu de toutes ces ressources naturelles exploitables et rare chez eux. Ces richesses il fallait les exploiter. Qu’importe la manière avec laquelle cela se fera.

Ces hommes avides de chaos et de désordre détenaient l’apanage de la violence légitime. Usant de cette dernière si besoin était nécessaire. Après s’être partagé l’Afrique ils ont continué en tuant toute personne qui osait s’opposer à leur quete de pouvoir. L’Afrique a beaucoup souffert de ce qui a été la résultante d’une fausse abolition de l’esclavage.

Cette Conférence a marqué l’histoire de ce continent qui a l’opposé de l’Europe, vivait paisiblement avant l’arrivée des blancs. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest tous ces pays ont subi ces actes de répressions ignoble qui ont permis à l’Europe aujourd’hui d’être ce qu’il est.

A tous ces martyres qui ont combattu pour protéger leurs biens et qui ont péri à tous ces millions d’africains morts suite à cette assemblée, à tous ces héros noirs qui,  tant bien que mal voulait stopper net ces crimes mémoriels . Que vos âmes reposent en paix.

Commentaires

commentaires