AFRIQUE DU SUD : LA HAUTE COUR DE JUSTICE REFUSE LA DÉCISION DE QUITTER LA CPI

Après le Burundi, l’Afrique du Sud était le deuxième pays à annoncer en octobre dernier sa décision de quitter la CPI. L’institution internationale qui jouit d’une mauvaise réputation en Afrique. En effet, elle est accusée de ne jamais poursuivre que des africains, ignorant les les autres régions du monde qui ont ratifié le statut fondateur et qui mériteraient pourtant son jugement.

En 2015, l’Afrique du Sud empêchait l’arrestation par la CPI, du président soudanais Omar el-Béchir, en visite dans le pays,de vives critique s’élevèrent alors contre le pays par des organisations de défense des droits de l’homme pour avoir protégé un homme qui s’est rendu coupable de génocide et crime contre l’humanité, rapporte le site d’information www.bbc.com

Pourtant la Ministre sud-africaine des affaires étrangères va justifier la décision du retrait de la CPI par le fait que « les obligations du pays au regard de la résolution pacifique des conflits étaient parfois incompatibles avec l’interprétation donnée par la Cour pénale internationale ». Un argument tout à fait compréhensible pourtant.

Néanmoins, la Haute Cour de Justice va invalider cette décision pour des raisons de non respect des procédures. En effet, selon la Cour, le gouvernement en place a « délibérément contourné le Parlement » lorsqu’il a commencé le processus de retrait, alors qu’il était impératif que le Parlement participe à la validation de cette décision. Par conséquent cette décision est « inconstitutionnel et invalide ». L’Afrique du Sud devra patienter pour se sortir des mailles de la CPI, car pour le moment ce processus est bloqué peut-on lire dans les ligne de www.bbc.com
En 2015, l’Afrique du Sud empêchait l’arrestation par la CPI, du président soudanais Omar el-Béchir, en visite dans le pays,de vives critique s’élevèrent alors contre le pays par des organisations de défense des droits de l’homme pour avoir protégé un homme qui s’est rendu coupable de génocide et crime contre l’humanité, rapporte le site d’information www.bbc.com

NegroNews

Commentaires

commentaires