AFRIQUE DU SUD: DES VOITURES SALES CONTRE LA SECHERESSE

Dans le centre-ville du Cap, une agence de location offre un service d’un genre assez nouveau et particulier. Elle propose à ses usagers de payer moins cher pour une voiture sale. La raison de cette offre, réduire la quantité d’eau dédiée au lavage des voitures. « On utilisait beaucoup d’eau pour laver nos voitures. Et parfois certains clients nous disaient qu’ils étaient pressés, et que ça ne les dérangeait pas d’avoir une voiture sale, tant qu’elle est propre à l’intérieur. Alors on s’est dit que c’était une très bonne idée, qu’on allait essayer de proposer des voitures sales à prix réduit. », explique Raymond Selokela, de la société Around about Cars. 

S‎i la différence du prix de location n’est pas véritablement énorme, puisqu’elle ne représente qu’un différencie de 2 euros par jour,l’initiative elle est assez forte, pour le symbole tout au moins. En effet, dans la région du Cap et ses alentours, les réserves en eau sont tombées à 35% de leur capacité, en raison de cela, la ville a été contrainte de  durcir les restrictions sur l’utilisation d’eau. Il est donc normal que, tout le monde,y compris les agences de location de voitures,qui normalement sont exemptées de ces mesures, fasse un effort. C’est en tout cas le point de vue du responsable de cette agence.

Pour l’heure, la formule des voitures sales rencontre beaucoup de succès. Les plus friands sont les touristes étrangers, très souvent peu informés de cette carence en eau dans le pays.

Commentaires

commentaires