​SÉNÉGAL: CHRISTOPHE BIGOT: « LA FRANCE NE VA PAS SE DÉSENGAGER DU FRANC CFA » 

La polémique concernant le franc CFA est devenue le centre de plusieurs débats. Si pour certains, elle est un cancer à l’économie des pays qui la possède, pour d’autres, c’est une aubaine que de détenir cette monnaie. C’est d’ailleurs dans cette logique que s’est exprimé Christophe Bigot, ambassadeur de la France au Sénégal depuis juin 2016, sur cette monnaie, à l’occasion d’une visite à Kolda une localité distante de 673,5 km de la capitale sénégalaise. 

Interrogé sur la question, au micro du Sud-quotidien, le nouvel ambassadeur de la France au Sénégal s’est voulu clair à ce propos. « la France ne va pas se désengager du Franc Cfa ». D’après lui, cette monnaie est un élément qui regorge d’avantages pour une stabilité économique, facilitant les échanges et garantissant les investissements.

Le caractère monotone de cette utopie insipide semble ne plus être pris au sérieux par bon nombre de gens. L’activiste Kemi Seba ainsi que l’ONG Urgence Panafricaniste ont sonné l’alarme depuis ce début d’année afin de se défaire de cet « asservissement monétaire ». 

Des actions retentissantes entreprises par l’activiste et l’ONG sont mises au point en vue d’une prise de conscience au niveau continental face à cette monnaie au dessein de servitude.

Commentaires

commentaires