LA GAMBIE CÉLÈBRE SON INDÉPENDANCE ET LE DÉBUT D’UNE NOUVELLE ÈRE !

Yahya Jammeh parti, le nouveau président de la Gambie sera de nouveau investi sur son territoire prendra officiellement ses fonctions en ce jour symbolique, le pays retrouve peu à peu sa stabilité et le peuple se réjouit autour de célébrations de la fête d’indépendance. Un anniversaire qui a un goût particulier, tant l’indépendance paraît réelle, loin de la dictature et la pivatisation du pouvoir par l’ancien régime.

De nombreux officiels ont d’ores et déjà investi le territoire. Macky Sall, invité d’honneur de ces célébration est arrivé samedi dernier au soir. D’autres chefs d’État sont également attendu pour assister à la prestation de serment et à célébrer le 52ème anniversaire d’indépendance du pays. Une célébration dont l’armée souhaite une réussite totale, pour ce, elle répète avec acharnement depuis trois jours.

Coups de canon, lâché de colombes, l’hymne national joué à trois reprises et le défilé militaire, à 10h, ce matin Adama Barrow prêtera de nouveau serment, mais cette fois devant son peuple. Puis la célébration nationale qui sera conclue par le traditionnel discours du chef de l’Etat. Dans l’après-midi, toujours au stade de l’Indépendance, un grand concert mêlant tradition et nouvelle génération viendra conclure cette journée qui marque le lancement de cette nouvelle Gambie voulue par le président Barrow. Une Gambie plus libre, plus juste, plus démocratique, rapporte RFI.

Tous les regards sont désormais fixés vers cette nouvelle administration et leur perspectives pour ce peuple longtemps délaissé. « Tous les Gambiens ont attendu ce jour. Avec l’administration Barrow et ce gouvernement, je pense que l’on va voir les choses changer. Nous sommes optimistes, le futur va être meilleur » dira Maba, 31 ans et diplômé en droit. « On a notre indépendance, on a notre démocratie, nous ne tolérerons pas que quelqu’un écrase la Gambie à nouveau. C’est terminé et définitivement terminé. Voilà la nouvelle Gambie et ce sera la nouvelle Gambie pour toujours », déclare Lamine dont le seul vœu est le le nouveau président tienne tous ses engagements.

NegroNews

Commentaires

commentaires