AFFAIRE THÉO : «GRÂCE À DIEU, JE SUIS SORTI SUR MES DEUX JAMBES»

Hospitalisé depuis le 2 février, après une interpellation très violente à Aulnay-sous-Bois, le jeune Théo est enfin sorti de l’hôpital. Lui qui avait subi un viol à la matraque, était rentré à l’hôpital en fauteuil roulant. «Une plaie longitudinale du canal anal» de 10 centimètres et une «section du muscle sphinctérien», lui empêchant de se tenir sur ses jambes. Aujourd’hui debout, en vie et certes traumatisé, il rassure et adresse sa reconnaissance à ses soutiens.

«Grâce à Dieu, je suis sorti sur mes deux jambes. J’étais rentré en fauteuil roulant, en très mauvais état», a déclaré le jeune homme de 22 ans dans une vidéo postée sur Facebook, remerciant les gens qui l’ont soutenu. «Je suis très fatigué. La blessure n’est pas encore guérie. (…) Je devais rester encore dix jours mais je n’ai pas pu accepter car je ne sais pas si j’aurais réussi à tenir mentalement», a-t-il expliqué, sa mère et une de ses sœurs à ses côtés, comme rapporte Le Figaro.

NegroNews

Commentaires

commentaires