MARLEY À 11 ANS, VEUT FAIRE CONNAÎTRE LES LIVRES DONT LES HÉROÏNES SONT NOIRES !

Marley Dias, est une jeune adolescente d’origine jamaïcaine, qui vit dans le New Jersey. Comme tout adolescent, elle aime écouter et lire des livres mettant en scène de héros. Mais un détail impressionne tant elle jeune, « Je n’en pouvais plus de lire des livres qui parlent de garçons blancs et de chiens », confiera la jeune fille à sa mère. Ça l’exaspère !

Cette exaspération aura réussi à faire naître dans la tête de la jeune Marley une idée de projet: lancer une campagne autour des livres « où les filles noires sont les personnages principaux et pas seulement des personnages secondaires ou mineurs.” , déclare la mère e la jeune fille au cours d’un entretien accordé au site Philly Voice, le 19 janvier dernier.

D’abord à deux, puis avec le soutien de la fondation GrassROOTS Community, co-fondée par sa mère, l’initiative identifiée par le hashtag #1000BlackGirlBooks à déjà permis de collecter 400 livres. Marley s’est fixée l’objectif de rassembler d’ici le mois de février 1000 ouvrages, qu’elle souhaite offrir à des bibliothèques jamaïcaines, en plus de publier une liste détaillée de ces ouvrages afin d’en faciliter l’accès aux lecteurs.

Mais si les aventures de Martine, le Petit Nicolas. le Club des cinq et des Six compagnons exaspèrent la jeune fille, c’est bien que Marley à quelques coups de cœur parmi les livres dont les principaux personnages sont noirs. Parmi ceux -ci, « One love » (« un amour »), inspiré d’une chanson de Bob Marley, l’artiste dont la fillette tire d’ailleurs son prénom, rapporte le site d’information www.francetvinfos.f

NegroNews

Commentaires

commentaires