AU RWANDA, LE SWAHILI DEVIENT LA 4ÈME LANGUE OFFICIELLE

Le swahili appartient aux langues bantoues et est la langue la plus parlée de l’Afrique subsaharienne et fait partie depuis 2004, des langues officielles de l’Union africaine. Avant le génocide rwandais de 1994, le swahili était parlé uniquement dans quelques zones urbaines du Rwanda. Seuls le kinyarwanda et le français avaient le statut de langue officielle. Mais après le génocide, d’anciens exilés et refugiés dont plusieurs avaient été accueillis dans des pays anglophones et swahilophones sont de retour au Rwanda. C’est de là que l’anglais s’est imposée comme troisième langue officielle et le Swahili gagnaient en nombre de locuteurs.

En 2007, lorsque le Rwanda a intégré la Communauté d’Afrique de L’Est, dont les trois pays fondateurs (Kenya, Ouganda et Tanzanie) utilisent le swahili comme langue officielle, a pris l’engagement d’intégrer le Swahili comme langue officielle. « [Adopter] le swahili comme langue officielle, c’est d’un côté nous acquitter d’une obligation en tant que pays membre, et d’un autre côté une façon d’accroître les bénéfices que le Rwanda peut tirer de l’intégration économique », a déclaré devant les députés la ministre des sports et de la culture, Julienne Iwacu, citée par New Times.

Aujourd’hui pour le Rwanda, il est question de réfléchir à la façon idéale de l’intégrer dans l’administration ainsi que dans le programme de l’éducation nationale, comme requis par la Communauté de l’Afrique de l’Est.

NegroNews

Commentaires

commentaires