​USAIN BOLT PERD UNE MÉDAILLE OLYMPIQUE

Aux J-O, la foudre comme on l’appelle, n’a jamais gagné moins qu’une médaille d’or. En effet le palmarès du Jamaïcain est tout simplement impressionnant. 

Usain Bolt, c’est trois participations à des jeux olympiques, neuf courses et autant de médailles. Malheureusement, ce sans faute sera sous peu entaché. Le Jamaïcain perdra une de ses précieuses médailles, médailles, fait de son coéquipier Nesta Carter. 
On s’y attendait, Usain Bolt sans doute aussi, la disqualification de Nesta Carter pour le compte des JO de Pékin (2008) a été officialisée par le Comité international olympique (CIO). 

En effet, le sprinteur Jamaïcain a été contrôlé positif à la méthylhéxaneamine (stimulant), une révélation qui été rendue public en juin dernier.

Jusque là, rien ne semble se rapporter à Usain Bolt, ou justifier la perte d’une médaille olympique, et pourtant si. En 2008, Nesta Carter était membre de l’équipe jamaicaine du relais 4x100m jamaïcain titré en Chine. Une équipe composé de Michael Frater et Yohan Blake, Nesta Carter et donc… Usain Bolt. Si ce dernier et les premiers cités ne sont pas mis en cause, la sanction qui frappe Carter a des conséquences directs sur leur titre.

L’équipe jamaïcaine avait aisément battue le record du monde du 4×100 m – 37’’10 – et l’avait même amélioré en 2012 – 36’’84 – aux JO de Londres, toujours en présence de Carter.

«Ca ne changera en rien mon héritage, a-t-il déclaré au dernier soir des JO de Rio en août. Je serai déçu bien sûr de perdre cette médaille mais c’est la vie. Que voulez-vous faire ? Je n’ai aucun contrôle là-dessus. On est sur le bon chemin contre le dopage en athlétisme. Je fais confiance à l’Agence mondiale antidopage et la Fédération internationale d’athlétisme, ils font du bon boulot.», voilà le commentaire de Bolt sur cette affaire. Des propos qui datent de l’annonce du contrôle. Si le sprinteur est déçu, il n’en fait pas toute une histoire, sans doute ne veut-il pas taper sur un homme déjà bien malheureux de faire subir à ses coéquipiers ses mauvais choix. 

Une médaille de plus ou de moins, une chose est certaine, la légende Bolt ne souffrira assurément pas de cette affaire.

Commentaires

commentaires