MARIO BALOTELLI VICTIME DE RACISME LORS DU MATCH CONTRE BASTIA

L’attaquant italien de Nice Mario Balotelli a indexé samedi 20 janvier les supporters corses d’avoir émis des cris de singes le visant, à l’occasion de la rencontre de Ligue 1, vendredi soir, face à Bastia au stade Armand-Cesari (1-1).

«Hier (vendredi), le résultat contre Bastia était bon, commence Mario Balotelli dans un message Instagram, samedi, au lendemain du nul (1-1) rapporté par les Aiglons de Corse. Mais j’ai une question pour les Français», declare-il.

«Est-il normal que des supporters de Bastia fassent des cris de singe et des « ouh ouh » pendant tout le match et que personne dans les « commissions de discipline » ne dise rien ? Le racisme est-il légal en France ? Ou seulement à Bastia ? Le football est un sport formidable. Les gens comme ces supporters de Bastia le rendent horrible.» «Une vraie honte» conclut l’attaquant italien.

Mario Balotelli a été la cible de plus de 4000 messages à caractère raciste sur les réseaux sociaux à l’époque où il était encore à Liverpool sans compter les quelques autres millier de messages à l’Inter Milan au Milan AC et à Manchester City. Et pour montrer son mécontentement face à ce constat, il publie une image toute noire sur son compte instagram afin de montrer son indignation.

Commentaires

commentaires