UNE MARCHE BLANCHE POUR DAVID, ÉNIÈME VICTIME D’INFANTICIDE !

En octobre dernier, rapporte Presse Océan, sa maman était sorti pour célébrer un mariage, laissant dans l’appartement le petit David. Seul et affamé, l’enfant ira sonné chez les voisins demandant ici et là de quoi satisfaire sa faim. Ces derniers touchés par la démarche du jeune enfant, alertent alors la police, qui sur place constateront que l’enfant est bien portant, et se contenteront d’appeler sa maman et de l’attendre sur place. Des signes que les services de police n’auraient pas dû négliger.

Car, après la petite Fiona décédée à l’âge de 4 ans, le petit Tony mort à Reims à 3 ans, c’est David quia cette fois été victime de violences de la part de ses proches, provoquant ainsi la mort du garçon. Torturé et noyé dans la baignoire d’eau froide de l’appartement familial de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), près de Nantes. Par ailleurs, l’enfant aurait été frappé et attaché à plusieurs reprises par sa mère âgé de 26 ans et le compagnon de cette dernière âgé de 31 ans. Tous les deux ont été mis en examen vendredi pour « homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans » et ‘ »actes de torture et de barbarie ».

Pour rendre hommage au petit garçon, les parents d’élèves de l’école du Soleil-Levant à Saint-Herblain ont décidé d’organiser une marche blanche samedi prochain, selon une information de Presse Océan confirmée par plusieurs sources à LCI. Le cortège devrait partir à 16 heures de l’école située 38 rue de la Blanche pour rejoindre l’immeuble dans lequel le petit garçon est décédé, rue de la Branchoire.

NegroNews

Commentaires

commentaires