MEGHAN MARKLE, LA COMPAGNE DU PRINCE HARRY « HANTÉE » PAR LE RACISME QU’A SUBI SA FAMILLE

« Meggie, durant ce trajet, nous nous sommes arrê­tés au KFC. En ces temps-là, il fallait que les gens « de couleur » aillent à l’arrière du restau­rant. Les cuisi­niers me donnaient le repas par la porte de derrière et nous devions manger sur le parking. C’est comme ça que ça se passait. ». Se souvient encore Meghan Markle de l’anecdote que lui racontait son grand-père maternel, afro-américain, alors qu’il entamait avec sa famille à l’époque un déménagement de l’Ohio vers la Californie.

L’actrice afro-américaine de mère afro-américaine et de père est d’origine irlando-hollandaise, a été marquée et plus encore traumatisée par l’histoire empreinte de racisme qu’a vécu sa famille. C’est ce souvenir difficile à porter que Meghan Markle a souhaité partager sur son blog lundi dernier dans une longue lettre. Une lettre dans laquelle elle rappelle l’évolution récente des mentalités dans son pays : « Cela me rappelle combien notre pays est jeune, que l’on vient de loin et combien il nous reste encore à accom­plir. Cela me rappelle les trop nombreuses blagues racistes que les gens ont raconté devant moi, sans réali­ser que j’étais métisse. »

Un message émouvant qu’elle a voulu passer. Sans manquer de rendre hommage à toutes ces personnes qui se sont battues pour des permettre l’évolution des mentalités et rendre moins choquant le fait des relations mixtes. Comme son père blanc et sa mère noire, qui « se sont choi­sis mutuel­le­ment non pas pour la couleur de leur peau mais pour leur person­na­lité ». Elle conclura sa lettre par un brillant rend hommage à leur belle histoire d’amour, plus forte que les préju­gés, rapporte Gala.

NegroNews

Commentaires

commentaires