​MOHAMED ALI, LE PLUS GRAND DE TOUS LES TEMPS 

Mohamed Ali né Cassius Marcellus Clay Jr était un boxeur afro-américain, un très grand boxeur pour ne pas dire le plus grand de tous les temps. Natif de Louisville, il est né le 17 janvier 1942 dans le Kentucky et il décédera le 3 juin 2016  à Scottsdale, en Arizona à l’âge de 74 ans. Intégré à l’International Boxing Hall of Fame, Ali est considéré comme l’un des plus grands boxeurs de l’histoire. Pilier de sa génération en catégorie poids lourds, son parcours sur le ring aura marqué à jamais l’histoire de ce sport. 

Une tension constante le lie dès le bas âge à ce sport qui fera ses grands jours. Dès l’adolescence, il remporte plusieurs médailles dans la catégorie des poids mi-lourds, notamment aux Jeux Olympiques à Rome. 

Après ce combat mémorable contre Sonny Liston en 1967, une proposition d’intégrer l’armée américaine pour faire la guerre au Vietnam, toque à sa porte. Chose qu’il refusera catégoriquement d’où cette phrase qui lui coûtera le retrait de sa licence de boxeur, « Aucun Vietcong ne m’a jamais traité de nègre ». Il ne combat plus pendant près de quatre ans, jusqu’à ce que son appel soit finalement reçu par la Cour Suprême américaine.

Connu pour être le premier triple  champion du monde poids lourds, il a engagé plusieurs autres combats de boxe historiques. Parmi ceux-ci, trois disputés contre son grand rival Joe Frazier sont considérés parmi les plus grands combats dans l’histoire de la boxe, sans oublier son combat contre George Foreman au stade Tata Raphaël de Kinshasa dont il sort vainqueur par K.O au 8e round le 20 octobre 1974.

Des jours sombres s’ajouteront à ce parcours atypique de celui qu’on aime nommer «the Greatest». Quelques défaites ainsi que la maladie de Parkinson en 1984 fera de son quotidien un enfer. Sa vie et son histoire serviront  à bon nombre de génération dans ce monde surtout à sa communauté qui, grâce à lui s’est revêtue de son honneur. 

Perçu comme une légende culturelle, il était une figure emblématique de la Nation of Islam. Son adhésion à ce groupe en 1965 grâce à Malcom X, lui permettra de se convertir à l’Islam et dénoncer l’ostracisme dans lequel sa communauté est plongée. Grâce à ses compétences et sa personnalité hors du commun, Mohamed Ali est devenu un des athlètes les plus célèbres dans le monde entier. 

À sa 74e année, après avoir mené durant 32 ans une lutte au quotidien contre la maladie de Parkinson, la légende meurt. Ses obsèques ont lieu les 9 et 10 juin 2016 au Cave Hill Cemetery  à  Louisville dans le Kentucky. Son cortège funéraire a parcouru les rues de la ville avant l’inhumation dans l’intimité familiale.

Commentaires

commentaires