ELLE MEURT EN DIRECT SUR FACEBOOK

« C’est dingue de voir quelqu’un mourir et de rester assis ». Cette phrase du père de Keiana Herndon résume bien la situation.

Keiana Herndon est cette jeune femme de 25 ans vivant dans l’Arkansas, au sud des États-Unis qui a perdu la vie durant un direct sur facebook.

Les directs, Keiana Herndon en faisait régulièrement au moyen de Facebook Live, généralement pour donner de ses nouvelles à ses proches, ses amis. Mais le 28 décembre, sa diffusion en direct va virer au drame. La jeune femme, mère de deux enfants, se filme entrain de chanter, puis filme un de ses enfants âgé de tout juste un an et demi. Soudain, elle fait un malaise et laisse le téléphone tomber. Sa tante qui a vécu la scène en direct raconte sur ABC7, une chaîne américaine, que la jeune femme «Se frappait le visage et secouait frénétiquement la tête. […] Elle est tombée et Riley [l’un de ses deux enfants] a pris le téléphone et il parlait, jouait avec. Puis j’ai entendu un soupir, un autre… et plus rien».

Son enfant, au première loge durant le déroulement du drame se met alors à crier, aucune réaction, enfin si, le nombre de vues augmente, rapporte un oncle de la défunte. Il faudra attendre pas moins de trente minutes pour qu’enfin un de ses amis se sente alerter et aille se rendre au domicile de Keiana. Il appelle les secours, mais trop tard. Conduite à l’hôpital, sa situation sera stabilisée une heure durant, mais rien y fera. Keiana n’est plus.

De source familiale, on apprend que la jeune femme souffrait de graves problème de thyroïde.

Un appel à solidarité a été lancé pour subvenir aux besoins de ses enfants devenus orphelins devant les yeux du monde.

Commentaires

commentaires