ROBERT SMITH, LE PARRAIN DES ÉCOLIÈRES LIBÉRÉES DE CHIBOK

L‘enlèvement des filles de Chibok aura fait écho de l’autre côté de l’Atlantique. Ce drame qui a vu des écolières se faire enlevées en masse par le groupe islamiste Boko Haram.

À ce jour, 21 filles ont été relâchées, mais d’autres, encore nombreuses, restent prisonnières de ces terroristes.
Robert Smith aura eu vent de ce drame, et a souhaité apporter son aidé à ces jeunes filles. Cet afro-américain de 54 ans a fréquenté de bonnes écoles, et s’est bâti personnellement sa réputation. À ce jour, Forbes classe l’homme passionné d’informatique comme étant le le 274ème homme le plus riche aux États-Unis. Smith a reçu le Prix d’excellence Reginald F. Lewis, « l’humanitaire de l’année de la Fondation Robert Toigo et le Ripple Award of Hope de Robert F. Kennedy des droits humains « . 

Par ailleurs, il a également reçu un doctorat honorifique en affaires internationales de l’American University School of International Service. Il a fondé Project Realize- appelé « Free Market Philanthropy » – afin de combiner les meilleurs éléments du système de libre entreprise américaine.

Cet homme au parcours édifiant souhaite apporter son aide aux écolières de Chibok pour qu’elles puissent sortir de leur situation difficile et leur donner une éducation de rêve. Pour ce faire, le milliardaire afro-américain, Robert Smith, parraine l’éducation de 24 écolières de Chibok, à l’Université américaine, Yola, dans l’État d’Adamawa au Nigeria.Son identité a été révélée mercredi par Garba Shehu, assistant spécial senior des médias, au président nigérian Muhammadu Buhari, lors d’une rencontre avec des journalistes à Abuja. M. Shehu a également révélé, que le richissime homme propose d’assumer la responsabilité des 21 filles libérées en octobre et de toutes les autres qui, « espérons-le, seront finalement libérées « , comme rapporte le site black-feelings.com.
C’est bien la preuve que l’on donne comme on a reçu.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Archives

%d blogueurs aiment cette page :