MADAGASCAR: LA PESTE EST DE RETOUR ‎

Cette année encore Madagascar n’a su échapper à l’épidémie de la peste, qui chaque année quasiment sévit sur l’île. Une bien triste coutume dans ce pays qui, selon l’OMS est le plus durement touché par l’épidémie. Cette année, c’est encore plus grave. Les autorités ont décrétées l’état d’urgence dans le sud-est du pays et appelées à l’intervention de l’ONU.

26 décès ont déjà été enregistrés dans le sud-est du pays. Selon les autorités, le bilan cette année sera plus lourd que l’an précédent si rien est fait. La raison de cette perte de control serait à imputer à la multiplication des feux de brousse. Ceux-ci entraineraient le déplacement des rats vers les habitations pour se protéger. ‎La maladie se transmettrai alors par les piqûres des puces des rongeurs. C’est en tout cas les propos du ministre de la Santé, Maamy Lalatian Andriamanarivo.

‎L’insalubrité est l’un des éléments qui concourent a l’aggravation de l’épidémie, mais aussi et surtout l’enclavement et le manque de structures hospitalières. Notons que depuis le début de la crise, 58 cas ont été recensés. En dépit des 26 qui n’ont pus être sauvé, le reste est hors de danger aujourd’hui. La raison, une prise en charge à temps.‎

Commentaires

commentaires