RDC : LE PAYS LE PLUS ÉCOUTÉ D’AFRIQUE

L‘Afrique, ce terrain de jeu tant convoité par les pays occidentaux. Ses matières premières, ses matériaux, mais surtout le fait que le continent leur génère un maximum d’intérêts financiers. Mais alors que plusieurs États se détachent de l’emprise coloniale et retrouvent progressivement leur indépendance, le quotidien Le Monde révèle que plusieurs pays africains sont surveillés, mis sur écoute au plus haut niveau de l’État.

Des archives d’Edward Snowden, ancien consultant de la NSA , ont permis de mettre à jour l’intérêt particulier des services de renseignements américains et britanniques pour l’Afrique , ce depuis de longues années. Les services de renseignements n’ont pas surveillés un, ni deux pays, mais 20 pays africains. On en vient à s’interroger sur les raisons de ces écoutes,mais surtout sur la liste constitutive des pays écoutés. Ce qu’on en sait déjà c’est que le Congo de Kabila (RDC) a particulièrement intéressé ces services, puisqu’il est le pays le plus écouté d’Afrique.

En 2009, le pays traverse une période particulièrement sensible. Le président Kabila, déjà en poste souhaite intégrer des combattants au sein de l’armée nationale, afin de ramener la pays dans l’Est du pays. Discussions, stratégies, décisions, tout est suivi de très près par les services de renseignement britanniques. Le président, ses plus proches conseillers, les hauts gradés de l’armée et leurs conseillers, sont mis sur écoute, que se soit sur leurs téléphones fixes, leurs mobiles ou même les adresses mails, les services de renseignement ne laisseront rien passer.

L’Afrique a toujours été la part de gâteau des États occidentaux. Chacun épie, choisit sa part et contribue un peu plus à la dépendance de nos États. Cette pratique illégale qui devrait être condamnée par la CPI, sera soyons rassurés, laissée aux oubliettes.

Commentaires

commentaires

Archives

%d blogueurs aiment cette page :