ALEX IWOBI : L’ÉTOILE MONTANTE DES GUNNERS

Que l’on soit passionné de football africain ou non, on a tous en mémoire le nom d’un footballeur africain qui aura marqué son temps. Samuel Eto’o et Rigobert Song pour le Cameroun, Yaya Touré et Didier Drogba en Côte d’Ivoire, Ekuele Manga et Pierre-Emerick Aubameyang au Gabon, Jay-Jay Okocha du Nigéria, sont des athlètes qui ont marqué et continuent de porté haut les couleurs du football africain à travers le monde.

Aujourd’hui, une nouvelle génération de footballeurs se fait remarquer. La ligue de Champions UEFA, est l’occasion de découvrir de nouveaux talents. L’ivoirien Serge Aurier, le latéral droit du PSG, qui a contribué à l’égalisation de son équipe face aux Ludogorets où performaient le malgache Anicet Abel et le congolais Jody Lukoki.

Lors de la rencontre qui a opposé le FC Bale et Arsenal, d’autres africains ont marqué le match. Du coté du FC Bâle, l’ivoirien Seydou Doumbia, a marqué le seul but de l’équipe au cours de la journée. De l’autre côté, Alex Iwobi aura suscité de l’intérêt. Le Nigérian d’Arsenal marquait alors son premier but en ligue de champions, après huit rencontres. Le jeune Alex, âgé seulement de 20 ans est le neveu du très célèbre et ancien international nigérian Jay-Jay Okocha. Le milieu de terrain nigérian d’Arsenal devait se racheter après sa réalisation contre son camp lors de la rencontre qui opposait son club au PSG.

D’autres joueurs africains réalisent de belles performances au cours de ces rencontres. C’est le cas du trio défensif africain de Naples qui a été, une nouvelle fois, mis en place. Le Sénégalais Kalidou Koulibaly et l’Algérien Faouzi Ghoulam en défense ainsi que le Guinéen Amadou Diawara au poste de milieu défensif, étaient chargés de ne pas laisser passer les attaques des Portugais. Et ce fut mission accomplie. C’est peut-être là, la preuve que le football africain regorge de nombreux talents.

NegroNews

Commentaires

commentaires