​[ACTUALITÉ] USA : CRIME HAINEUX ENVERS UNE STAR DU NFL

Prodige du football américain, Joe Mcknight était un joueur qui évoluait au poste de runnig back. Alors qu’il circulait  en voiture à Terrytown en pleine banlieue de la nouvelle-Orléans, il s’est fait tué par un individu blanc âgé de 54 ans du nom de Ronald Gasser. Joueur star de NFL (football américain), Joe McKnight, 28 ans, s’était accroché avec un homme de 54 ans très vite identifié comme étant le criminel dans l’après-midi du jeudi 1 décembre 2016. 

Voulant s’excuser de cette altercation verbale avec l’homme qui pouvait avoir l’âge de son père, Joe Mcknight n’aurait jamais cru que sa bonne intention aussi humain soit-il pouvait lui coûter la vie. À la sortie de sa luxueuse Audi, il se dirige droit vers son bourreau qui ne s’est pas fait attendre longtemps avant de passer à cet acte qui relève tout bonnement du racisme. Ronald Gasser sort son pistolet et tire à bout portant sur la jeune star des Jets. 

Très vite interpellé par les policiers, son arme à la main, Ronald Gasser l’a remise sans aucune forme de résistance et d’après le shérif Normand, McKnight était à côté de sa voiture lorsque son assassin l’a abattu. Cet acte d’une lâcheté sans précédent témoigne une fois de plus de la situation dans laquelle est plongée les Noirs aux Etats-Unis. Ce meurtre s’inscrit comme une suite de tuerie dont les seules victimes sont des Noirs dans un pays où la liberté de vie n’est pas donné à tous. 

« Joe McKnight était un père aimant et un génie, une personne au grand coeur. C’est triste lorsque la vie est enlevée après un acte de violence incompréhensible. Joe, tu vas nous manquer », témoignent ainsi les dirigeants de son club. Un vibrant hommage lui a également été rendu sur le compte Twitter des Jets.

Pour l’heure, le présumé tireur Ronald Gasser, a été libéré et n’a pas été formellement accusé pour le meurtre de Joe McKnight, a déclaré le porte-parole du bureau du shérif de la paroisse de Jefferson, le colonel John Fortunato.

Commentaires

commentaires