[ACTUALITÉ] AFRIQUE : DES ONGS AFRICAINES PORTENT PLAINTE CONTRE SARKOZY

Enfin ! A-t-on envie de crier.
Vive la révolution africaine ! A-t-on envie de dire au monde. Il est temps que Sarkozy, orchestre de nos malheurs, croupisse derrière les barreaux. Celui qui a un jour commandité le meurtre de Kadhafi, alors même que ce dernier avait à coup de mallettes (d’argent, précisons-le) avait financé la campagne de l’ancien président de la France. Celui qui a hier installé sans ménagement, Ali bongo à la tête du Gabon, faisant fi de la volonté du peuple et satisfaisait ainsi sa cupidité encore plus grande. La coalition des ONGs pour la défense de l’Afrique envisage de porter plainte contre Nicolas Sarkozy, William Bourdon et Robert Bourgi ou l’homme qui gère le budget du Gabon.

La coalition des ONGs pour la défense de l’Afrique, qui réunit 1873 ONGs africaines, a pour ambition de sauver l’Afrique de l’emprise occidentale, en s’en prenant à Sarkozy, Bourdon, Bourgi, Amnesty et Transparency qu’elle dit être des pions de la France pour piller l’Afrique. L’objet de la coalition est légitime et noble. D’autant plus que des documents attestent aujourd’hui des faveurs qui ont été faites à ces hommes et bien entendu leurs ingérences particulières dans les problématiques politiques des ex-colonies.

Mais ne dit-on pas qu’il faut traiter le mal à la racine ? Plutôt que de s’en prendre à Sarkozy, Bourbon et Bourgi, ne sont que les héritiers d’un système de pillage qui a été mis en place et entretenus par d’autres responsables, la coalition des ONGs pour la défense de l’Afrique, ne devrait-elle pas déjà soutenir les pays africains pour qu’elle se débarrasse de ses dictateurs qui freinent le développement des États et par là même du continent ? Ne devrait-elle pas soutenir les peuples opprimés à lutte pour le développement et contre la pauvreté. Ne devrait-elle pas se battre pour consolider notre continent afin qu’ensemble, le continent se lève contre ses anciens oppresseurs et rédige une nouvelle page de son histoire ?

Pour le moment ne nous emballons pas. Aucune action n’a encore été menée. Beaucoup ont essayé par le passé de mener des actions contre les acteurs désignés responsables des génocides, des guerres, des crimes contre l’humanité, et bien d’autres. Mais jusqu’à ce jour, aucune condamnation n’a encore fait écho. « L’Afrique a changé, l’Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l’occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les occidentaux », a dit le secrétaire général de la coalition le sénégalais Boubacar Gueye. Nous n’y sommes pas encore tout à fait. Le chemin est long et semé d’embûches, nous espérons y arriver un jour.

Commentaires

commentaires

Archives

Fermer

%d blogueurs aiment cette page :