[SPORT] TAEKWONDO: GWLADYS EPANGUE PREND DÉFINITIVEMENT SA RETRAITE

Gwladys Epangue ou la « Wonderwoman du 93 », à 33 ans, la française d’origine camerounaise, deux fois championne du monde de taekwondo et médaillée de bronze aux jeux olympiques, a déclaré dans son compte instagram mettre un terme définitif à sa carrière professionnelle.

« Il est temps pour moi de mettre un terme à ma carrière de sportive de haut niveau après dix-sept années de compétition à haut niveau » a-t-elle publié dans son compte instagram. La taekwondoïste française malgré son talent et sa force, au fil du temps prend de l’âge. D’autant plus que plusieurs blessures l’empêchent de retrouver normalement son cycle,notamment son opération au genou en 2015 qui ne l’empêchait de suivre les entraînements comme il se devait .

« Avec fierté, joie, engagement et douleur à certains moments, j’ai toujours considéré comme un honneur de porter les couleurs de l’équipe de France et de représenter mon club et ma fédération » ajoute-t-elle. En plus de ses deux titres de championne du monde ( 2009, 2011), la française détient dans son palmarès digne d’une vraie championne, trois couronnes européenne, trois médailles d’argent mondiale ( 2005, 2007, 2015) en plus de trois médailles d’argent continentale ( 2000,2006,2008). Faisant d’elle l’une des plus grandes taekwondoïstes européennes de ce 21 ème siècle.

En raison d’une tuberculose, elle avait dû renoncer aux jeux olympiques de 2012. Même si, cette dernière a pris sa retraite, la française ne compte pas cesser de promouvoir ce sport. Elle s’engagera dans de nouvelles fonctions au sein de l’équipe française dans le secteur de la communication.

« Il me tient à cœur de contribuer à rendre à mon sport et à ma fédération tout ce qui m’a été apporté pendant ces longues années, explique-t-elle. Je veux contribuer à son rayonnement sur le plan national et international. »

Commentaires

commentaires

Archives

Fermer

%d blogueurs aiment cette page :