[MODE] USA : AU CONCOURS DE MISS MINESOTA, UNE JEUNE FEMME DÉFILE EN HIJAJ ET EN BURKINI.

 

C’est dans une Amérique donnant des signaux islamophobes avec l’arrivée de Donald Trump, qu’une jeune femme choisit de « bousculer les stéréotypes » sur la femme musulmane. Halima Aden américaine de 19 ans d’origine Somalienne et musulmane, née dans un camp de réfugiés au Kenya, qu’elle quittera plus tard pour rejoindre le Minnesota à l’âge de 6 ans. Actuellement étudiante à l’université d’État de Saint-Cloud, elle concourt pour l’édition 2017 de miss Minnesota.

Samedi 26 novembre : c’est dans une atmosphère détendue et sous les acclamations du public que la jeune femme est apparue sur le podium vêtue d’un hijab puis un burkini. Une apparition historique, selon la presse « elle a été vivement encouragée, [Halima Aden] est en train de faire l’histoire » rapporte sur twitter une journaliste du Minneapolis Star. Toujours, selon le Minneapolis Star Tribune le but ici étant « d’encourager les femmes à se sentir belles et en confiance ».

Première prétendante voilée au milieu des têtes blondes et brunes, elle estime ne donner aucune importance à l’élection de Donald Trump (qui souhaite interdire les musulmans d’entrer sur le territoire américain). Elle confie sur ABC « j’ai le sentiment d’être ici pour bousculer les idées reçues et les stéréotypes qui touchent les femmes musulmanes […] ne pas voir de femmes qui te ressemblent dans les medias et surtout dans les concours de beauté te renvoie le message que tu n’es pas belle ou que tu dois changer ton apparence pour être considérée comme tel ». Un choix osé dont l’équipe du concours récolte les lauriers, elle se dit être particulièrement « fière d’être à l’avant-garde de la (représentation) de la diversité de la beauté ». sélectionnée dans le top 15 de Miss Minnesota Halima Aden n’a malheureusement pas été retenue pour l’épreuve finale.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Archives

Fermer

%d blogueurs aiment cette page :