[ACTUALITÉ] LES REBELLES SOUDANAIS PROMETTENT DE NE PLUS RECRUTER D’ENFANTS

 

La troupe armée soudanaise du SPLM-N qui mène une bataille farouche depuis plusieurs années avec le président Omar El-béchir, a promis de ne plus jamais recruter des enfants de moins de 18 ans dans leur groupe. Les enfants sont aujourd’hui de très bons pions pour les filiales terroristes, les rebelles et les organisations criminelles que regorgent certains pays africains.
Ils sont beaucoup plus faciles à endoctriner, à manipuler à la guise de qui veut. Porteur, cuisinier, messager, combattant… autant de métiers dévolus aux enfants, filles et garçons, enrôlés de force dans les différentes armées rebelles. Ces rebelles les utilisent depuis cela bien des années et la plupart d’entre eux ne survivent pas plus de deux ans au sein du groupe. Ils se font tuer ou tout simplement meurent de maladie à défaut de ne pas obtenir des soins appropriés.

La signature a été faite au Palais des Nations, siège de l’ONU à Genève, en présence de la Représentante spéciale de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, et du président du SPLM-N, Malik Agar, en espérant que cette promesse soit tenue.

Cette signature aussi insignifiante qu’elle peut paraître marque le début de la fin d’un système crapuleux qui a causé la mort de milliers d’enfants notamment au Darfour.

NegroNews

Commentaires

commentaires