[SOCIÉTÉ] AFRIQUE DU SUD : DEUX BLANCS JUGÉS POUR AVOIR VOULU ENTERRER UN NOIR VIVANT !

Le 16 novembre 2016, l’Afrique du Sud en Afrique du Sud, deux hommes blancs comparaissaient devant la cour. Leur crime, car oui c’est le cas de le dire, leur crime est d’avoir voulu enterrer un homme noir vivant. Certains se targuent d’avoir le droit de vie ou de mort, mais heureusement que dans certaines nations polluées d’actes racistes, la justice sait punir les criminels, souvent malgré la couleur de leur peau qui s’avère très souvent être blanche.

Le 17 août dernier, Victor Mlotshwa, âgé de 27 ans a vécu ce qui sera certainement la pire journée de sa vie. Alors qu’il empruntait un raccourci pour gagner du temps sur son trajet, le jeune homme s’est fait violemment arrêter par Willem Oosthuizen, 28 ans et Theo Martins Jackson 29 ans, deux individus mal intentionnés, doublé d’un racisme qui n’a pas de nom. Le jeune Victor a été accusé par ses agresseurs « d’être entré par effraction sur leurs terres ». C’est donc cela qui les a poussés à tabasser, attacher et vouloir enfermer le jeune homme dans un cercueil.

Willem Oosthuizen et Theo Martins Jackson ont été appelés à comparaître devant les tribunaux. Ces derniers seront maintenus en détention jusqu’à la date de leur prochaine audience fixée au 25 janvier 2017. Les manifestants noirs bouleversés par ce nouveau fait de racisme espèrent que « les criminels pourrissent en prison », c’est tout le bien qu’on leur souhaite, dans un pays marqué par une histoire douloureuse et dans lequel les faits de racismes sont récurrents, mais négligés par la justice. Nous gardons l’espoir que ce fait qui a heureusement été filmé (malheureusement pour la victime), ouvrira enfin les yeux à la justice sur le mal fait aux noirs sur leurs terres.

NegroNews

Commentaires

commentaires