​[ SOCIÉTÉ ] SCANDALE : LE VACCIN CONTRE LE TÉTANOS SOURCE D’INFERTILITÉ AU KENYA

Les médecins Kenyans qui à la suite d’une découverte d’un agent qui cause l’infertilité dans le vaccin contre le tétanos se sont posés une tonne de questions. Après plusieurs analyses et vérifications, ce qu’ils redoutaient s’est avéré exacte. Cette situation aussi aberrante qu’elle soit est le résultat d’un mutisme (par peur de représailles) dans lesquels plusieurs médecins étaient plongés.

Mais on ne peut leur reprocher quoi que ce soit, ces gens répondent à des directives. Ces ordres proviennent des élus administrateurs complices de cette pratique qui sévit depuis très longtemps en Afrique sûrement pour des raisons de surpeuplement etc.. Quand est-il de l’OMS de l’UNICEF de la fondation de Bill et Melinda Gates qui a plusieurs reprises ont fait de l’Afrique leur terrain d’expérimentation de masse. D’après un communiqué publié par l’association des médecins catholiques du Kenya des tests ont été fait et ils s’avèrent être positifs.

«Nous avons envoyé six échantillons provenant de partout au Kenya à des laboratoires en Afrique du Sud. Ils ont été testés positif pour l’antigène HCG » a déclaré le docteur Muhame Ngare du Mercy Médical Center à Nairobi.Cette campagne de l’oms n’est pas d’éradiquer le tétanos néonatal, mais c’est un exercice bien coordonné de stérilisation de masse avec un vaccin qui régule la fertilité.  Cette preuve a été présentée au ministre de la santé avant le troisième tour de vaccination, mais elle a été ignorée ».

Après avoir subi toute forme de malheur, l’Afrique devrait prendre conscience du fait qu’elle ne peut se retourner que sur elle-même. L’idée que nos dirigeants respectifs ne gouvernent pas en notre faveur se doit plus que jamais d’être pris en considération.

Commentaires

commentaires