[SOCIÉTÉ] CAMEROUN : UNE BOISSON TOXIQUE TUE 21 PERSONNES ET ENVOIE 22 AUTRES À L’HOPITAL

 

Certains seraient tentés de dire « Achouka Gongoli » au lieu d’RIP aux victimes, c’est bien un fait gravissime que nous rapporte la Crtv (Radio d’État) ce mardi 15 novembre. On le savait l’alcool nuit gravement à la santé d’où  l’appel à la modération. Cette fois-ci c’est un autre type d’alcool « l’odontol » un breuvage pourtant réputé pour être dangereux.

Dans l’Est du pays  « 21 morts » ont été enregistré, c’est dans deux des arrondissements du département du Haut-Nyong précisément à  Mindourou (18 morts) et à Abon-Bang (3 décès). Tous morts après avoir consommé une boisson pourtant interdite. Parmi les victimes de cette eau maudite on compte 22 personnes hospitalisées des deux sexes. L’odontol aussi appelé le « hâ » est une boisson locale très forte faite à base de : vin de palme, de sucre et d’une écorce d’arbres l’essok. Une boisson particulièrement  prisée du fait de son cout 100 fcfa à 150 fcfa le gobelet. Une boisson populaire très toxique et dont la fermentation échappe souvent à tout contrôle. Une sonnette d’alarme, souhaitons-le qui ne retentira pas dans les oreilles des sourds : les adeptes de cette boisson devront plus que jamais redoubler de vigilance ou s’abstenir tout simplement. L’Etat sévèrement à son tour se doit de punir ses consommateurs, car l’odontol  n’a certainement pas fini d’endeuiller encore des familles.

NegroNews

Commentaires

commentaires