[POLITIQUE] GHANA : L’ANCIENNE PREMIÈRE DAME RAWLINGS,BIENTÔT AU POUVOIR?

 

Considéré comme le père de la démocratie au Ghana, Jerry Rawlings a mené le coup d’État qui libéra le pays du règne d’Hilla Limann en 1981. À la suite de cela, il accède à la tête du pays la même année avant d’être élu de façon démocratique en 1992 après l’instauration du multipartisme. Il sera même réélu à la présidence en 1996, avant d’être succédé par John Kuofor.

Le 7 décembre prochain, les Ghanéens passeront aux urnes, pour élire leur président. Aux côtés du président sortant, Jonh Mahama, plusieurs figures du sillon politique Ghanéen. Nana Akufo-Addo, le principal adversaire du président sortant est également opposé à Ivor Kobina Greenstreet et Jacob Osei Yeboah, un candidat indépendant, ainsi que Nana Konadu AGYEMAN.

Nana Konadu AGYEMAN Rawlings naquit le 17 novembre 1948, est l’épouse de celui qui est considéré encore aujourd’hui comme étant le « Père de la démocratie » au Ghana, Jerry Rawlings. Elle est connue pour son combat pour l’émancipation des femmes au Ghana, menée par le biais de son organisation non gouvernementale « le mouvement des femmes du 31 décembre ».

Nana Konadu Agyeman, s’est-elle inspirée de la carrière de son époux, afin d’atteindre à son tour la tete du pays ? Est-elle capable de maintenir et d’entretenir l’héritage démocratique que Jerry Rawlings a laisser au pays ? Ou a-t-elle à ce jour des arguments qui lui permettraient de se positionner à la tête du pays ? Le 7 décembre prochain, nous aurons réponse à ces interrogations.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Archives

%d blogueurs aiment cette page :