[SOCIÉTÉ] IFY ANIEBO, L’ÉTUDIANTE QUI A INVENTÉ L’APPLICATION POUR DÉTECTER LE PALUDISME

Les tests de diagnostic rapide du paludisme (TDR) peuvent favoriser profusément la qualité de la prise en charge des infections palustres, surtout dans les territoires reculés ayant un accès très réduit à des services d’examens microscopiques efficaces .

Mais ça c’était avant !

Ify Aniebo, une jeune étudiante de l’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, a créé une application mobile pouvant détecter la malaria.
Le paludisme est une maladie infectieuse potentiellement mortelle (si ce n’est pas traité de manière efficace et surtout à temps). Cette maladie est causée par le Plasmodium. Le parasite est transmis à l’homme par la piqûre de moustiques infectés. Ces moustiques responsables du paludisme, appartiennent tous au genre Anopheles.

L’application, une fois téléchargée et installée sur un téléphone change la caméra de l’appareil en un véritable microscope qui peut immédiatement déboucher à une analyse du sang d’un patient et d’identifier la présence du parasite responsable de la maladie.

En plus de détecter le mal, l’application peut faire un diagnostique du type de paludisme dont le patient est victime et peut ainsi recommander un traitement approprié.

Le génie d’Ify Aniebo lui a permis d’avoir une place parmi les finalistes du London’s International Student Innovation Awards 2016.

NegroNews

Commentaires

commentaires