[SOCIÉTÉ] FACEBOOK, TWITTER ET INSTAGRAM: CES RÉSEAUX SOCIAUX AU SERVICE DE LA POLICE POUR CIBLER DES ACTIVISTES NOIRS

Geofeedia dont la politique basée sur l’emplacement d’analyse est une plate-forme qui permet à des centaines d’organisations à travers le monde d’analyser et agir sur la base de signaux de médias sociaux en temps réel. Mais ceci n’est pas juste son utilité.

Figurez-vous qu’avec la complicité de Facebook Tweeter, Instagram et d’autres réseaux sociaux Geofeedia pistent toutes les conversations, publications etc. En vue d’avoir un maximum d’informations qui seront données à la police. Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter, ce procédé est utilisé juste pour les mouvements noirs et les activistes noirs.
Il n’y a pas de chiffre exact quant au grand nombre de personnes ciblées. Une étude de fonds fini même par démontrer que la police de Baltimore jouissant de l’aide de geofeedia comme outils d’enquête à réussit à venir à bout suite aux manifestations liées à l’affaire Freedie gray.

Grâce à ces données, des mots-clés comme « MANIFESTATIONS » ou « RASSEMBLEMENT » peuvent être tracés ainsi que des hashtags comme #BlackLiveMatter ou #FreePalestine même certains émoji ne sont pas épargnés.

Sachez à présent que vous êtes suivi de très près mes fédérateurs.

Source: OJAL

NegroNews

Commentaires

commentaires